Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

143K

Vues

Voici les 10 techniques de combat les plus dangereuses du monde !

Publié dans par La Rédaction

Lequel de ces arts martiaux est le plus dangereux selon vous ?

Depuis la nuit des temps, les hommes se battent. Au fur et à mesure de l'évolution, différentes catégories de combats se sont affirmées. Même si ces sports sont encadrés, la fascination des hommes pour la violence entraîne certaines déviances dans l'art du combat. Voici notre sélection de sports de combat les plus dangereux :

 

1. Le Ninjutsu (Japon)

 

Ninja

Source photo: blog.awma.com

 

Vous connaissez sûrement les Ninjas ? Eh bien, voici le nom de leur art ! Cette pratique - qui est un mélange d'art martial et de techniques traditionnelles - est beaucoup utilisée par les espions du Japon féodal. Les qualités premières d'un Ninja sont d'être très rusé et habile. Ils sont entraînés dans des écoles spéciales où ils suivent des cours de culture et des cours traitant de différents art martiaux.

 

Le Ninjutsu se pratique avec le corps, mais aussi avec des armes telles que des sabres ou des bâtons. Il y a même des situations où le Ninja a recours a du poison, des fumigènes... Le but : écraser sa victime le plus furtivement possible.

 

2. Le Muay-thaï (Thaïlande)

 

Muay-thaï

Source photo: exoticvoyage.com

 

Utilisée à partir du XIVème siècle environ par l'armée thaïlandaise, cette technique de combat imposait à ses pratiquants d'utiliser sa tête, ses coudes, ses pieds, ses coudes et genoux comme une arme à part entière, sans règles clairement établies. Elle existe aujourd'hui comme une pratique sportive, plus populairement connue sous le nom de "boxe thaïlandaise". 

 

Aujourd'hui, le score du gagnant est attribué selon sa technique, sa précision, sa puissance et les dommages infligés à chaque coup porté à l'adversaire. Sont aussi prises en compte les qualités de combativité et d'habileté, aussi bien au niveau de l'attaque que de la défense. En gros, il vaut mieux pour vous croiser un pratiquant du Muay-Thaï moderne qu'un pratiquant du Muay-Thaï originel !

 

3. Le Krav Maga (Israël)

 

Krav Maga

Source photo: artofwar.fr

 

Cette pratique, au départ utilisée dans les ghettos de Varsovie, est aujourd'hui un des piliers de l'armée israélienne. Elle sert à se défendre au corps-à-corps contre les assaillants ou opposants. La situation complexe et très tendue qui régnait dans cette région du monde a originellement donné à ses pratiquants une rage au combat. Ainsi, l'issue du combat est pratiquement toujours la mort.

 

Ce sport de combat implique aussi l'utilisation d'armes. Beaucoup de femmes pratiquent le Krav Maga en Israël. Alors, autant vous dire qu'aller en vacances en Israël pour y trouver une copine, ce n'est pas vraiment une bonne idée...

 

4. Le Vale Tudo (Brésil)

 

Vale Tudo

Source photo: mixedmartial4life.wordpress.com

 

Le Vale Tudo est une technique de combat dite "libre". En effet, il n'existait à l'origine que deux règles : ne pas mettre les doigts dans les yeux de son adversaire et ne pas mordre. Aujourd'hui, il est aussi interdit de mettre les doigts dans les orifices de l'adversaire, de le frapper à la colonne vertébrale, à la nuque, dans les testicules. Les coups de tête sont également bannis. Autrement, tout le reste est autorisé et il est possible d'utiliser n'importe quelle technique de combat. 

 

5. Le Kapu Kuialua (Hawaï)

 

Kapu Kuialua

Source photo: cagepotato.com

 

Cette technique de combat, dans sa forme originelle, est basée sur la rupture des os (fractures), la dislocation des articulations, la manipulation des points de pression (ils savent là où ça va faire mal...) mais aussi les stratégies a adopter lors d'un combat. Les pratiquants ont pour habitude de s'enduire d'huile de noix de coco et de s'épiler les poils pour limiter l'emprise de l'adversaire sur eux.

 

La traduction de ce terme signifie "en deux coups". On espère en tout cas pour vous que vous aurez plus de deux secondes pour courir si vous croisez un pratiquant de ce sport !

 

6. Le pugilat (Grèce)

 

Pugilat

Source photo: youtube.com

 

Sa particularité est que les combattants sont à distance l'un de l'autre. Cet art était beaucoup pratiqué durant l'Antiquité. Les combattants devaient user uniquement de leurs poings et frapper l'adversaire au visage seulement. On ajouta ensuite aux combattants ce que l'on appelle des cestes : des gantelets en cuir (plutôt lourds), attachés aux poignets, dans lesquels étaient mis des plombs ou des clous.

 

Il était fréquent que la fin d'un combat soit signé par la mort d'un des deux adversaires. Aujourd'hui, la forme qui s'en rapproche le plus est la boxe anglaise, qui, même si elle demeure moins violente, fait aussi beaucoup de morts à l'issue de blessures pendant les combats.

 

7. Le Vacon ou Bakom (Pérou)

 

Combat de Vacon

Source photo: ecoleprunierblanc.fr

 

Cette technique de combat, née à la fin des année 1980, a été inventée au Pérou, par un ancien marin expert en jiujitsu et ex-détenu d'une prison de Lima. Cet art martial a pour but d'immobiliser, tuer ou blesser son adversaire en infligeant un maximum de dégâts, et ce, le plus rapidement possible. Il est aussi fréquent que le combat finisse par la mort d'un des deux combattants puisqu'une pratique habituelle de ce sport est d'intégrer des armes "cachées" au combat. Autant vous dire qu'au Pérou, ça rigole pas !

 

8. Le Systema (Russie)

 

Systema

Source photo: systemaspetsnaz.com

 

Cette technique de combat a commencé à être employée par l'armée à l'époque de l'URSS. L'entraînement pour devenir pratiquant de ce sport de combat implique d'apprendre à se connaître et à apprendre à anticiper les réactions. Les techniques enseignées sont - entre autres - des techniques d'étranglement, des gestes d'auto-défense contre quelqu'un d'armé, des techniques de combats et de frappes... Le Systema a longtemps été gardé comme une arme secrète par l'armée russe. Oui, un peu comme l'arme nucléaire !

 

9. La Line (Etats-Unis)

 

LINE

Source photo: wikipedia.org

 

Développée à la fin des années 1980, utilisée par les marines de l'armée américaine, cette technique a rapidement été remplacée par la MCMAP. Pourquoi ? Parce qu'elle a été jugée inapte à répondre aux besoins d'une situation de pacification. Les techniques de Line entraînent presque toutes la mort de l'adversaire. Le gouvernement a donc opté pour une version plus "douce", permettant aux marines de se sentir en sécurité mais aussi de pouvoir intervenir dans des endroits où il faut protéger les populations.

 

10. L'Eskrima (Philippines)

 

Eskrima

Source photo: old.fineart.sk

 

Cet art martial nécessite l'emploi d'armes (bâtons ou armes blanches), très souvent dès le début du combat. Les pratiquants préfèrent attaquer le plus rapidement possible plutôt que de développer des techniques de combat. Ainsi, les échanges sont vifs et intenses. Des formes plus "sportives" sont développées aujourd'hui mais cette pratique reste très "martiale".

 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas a le liker, le commenter et le partager avec vos amis !

 


 

 Vidéo suivante : Ce combat de rue à l'air inégal, ce petit homme a de la ressource !

 

 

Partager

publié dans

sport

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^