Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

2.3K

Vues

Une prof de biologie remballe avec brio une théorie fumeuse et transphobe

Publié dans par La Rédaction

Grace Pokela a calmé ceux qui justifiaient leur transphobie en se basant sur la sicence

Certains sont prêts à tout pour justifier leur étroitesse d'esprit. Pourquoi les gens ne sont-ils pas capables d’accepter les différences des autres ? Visiblement excédée après être tombée sur un meme transphobe expliquant "scientifiquement" que les transsexuels étaient des malades mentaux, Grace Pokela dézingué leur théorie fumeuse en quelques lignes. 

 

meme transphobe science

source : facebook

 

Selon le meme original :

 

1. Il n'existe pour toutes les espèces sexuées, que deux sexes : masculin ou féminin

2. 99.93% des humains on des chromosomes XX ou XY, le reste n'est que de la mutation

3. Être un sexe mais penser que l'on est l'autre est un trouble psychologique

4. Ceux qui cautionnent ce trouble psychologique sont des sociopathes 

 

grace pokela

source : facebook

 

En voyant ce post, Grace Pokela s'est indignée, étant elle-même prof de biologie, le post n'aurait pas pu être plus faux. Et voici ce qu'elle répond :

 

"Pour commencer, parmi les espèce sexuées, il peut y avoir des femelles XX et des mâles X (notamment les insectes), ou les femelles peuvent être ZZ et les mâles ZY (oiseaux), certaines femelles sont des femelles car elles se sont développées dans un environnement chaud alors que les mâles sont des mâles car ils se sont développés dans un environnement froid (réptiles). Certaines femelles sont des femelles car elles ont perdu leur pénis lors d'une bagarre (chez certains vers plats). Certaines femelles deviennent des mâles après que le mâle de leur groupe aie trouvé la mort (poisson perroquets, poissons clowns). Certains mâles agissent comme des femelles pour s'approcher de ces dernières (chez les seiches, les crapet arlequins, entre autres), ou vous pouvez encore avoir une infinité de sexes différents (myxomycètes, certains champignons).

 

Oh, tu ne parlais que des humains ? D'accord. On peut être mâle car on est né femelle, mais qu'on a une déficience en 5-alpha réductase, donc le pénis n'a poussé qu'à 12 ans. On peut être une femelle car même si on a un chromosome X et Y, on est insensibles aux androgènes, notre corps est celui d'une femme. On peut aussi être femme malgré les chromosomes XY si il nous manque le gène SRY. On peut être un homme malgré des chromosomes XX, car l'un des chromosomes X a un gène SRY, donc on a un corps d'homme. On peut être un homme car on a deux chromosomes X, mais aussi un chromosome Y. On peut être femme car qu'on n'a qu'un chromosome X. Et enfin, on peut être un mâle car même si on a deux chromosomes X, notre coeur et notre cerveaux sont masculins, et vice-versa. N'utilisez pas science pour justifier votre étroitesse d'esprit".

 

Que pensez-vous de son intervention ? Nous, on la nomme reine de la semaine ! Dites-nous tout dans les commentaires ! 

 


 

 Vidéo bonus : Allez, une petit vidéo de panda mignon pour vous requinquer ! 

 

 

 

Partager

publié dans

science

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^