Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

5K

Vues

10 trucs que connaissent les migraineux

Publié dans par La Rédaction

Non, un Doliprane ne calme pas la migraine... !

Les gens qui ont des migraines se retrouvent parfois face à des douleurs insupportables et difficiles à décrire. On tient à peine debout, chaque bruit résonne énormément dans notre tête, la seule chose qui fonctionne réellement, c'est d'attendre. Sauf qu'il arrive qu'on attende pendant des heures !

Nous vous avons listé 10 points que connaissent les migraineux.

 

 

1. Mal aux yeux

 

Tu sais jamais vraiment l'expliquer mais tu as mal aux yeux. Un peu derrière l'oeil droit. Enfin un peu au-dessus. Genre au milieu. Un peu comme une barre. Non une pointe. Ouais non, un clou qu'on enfoncerait en permanence dans ton oeil. Ouais c'est un peu ça.

 

2. Rester dans le noir

 

noir

Source : imgur

 

C'est le découlement du numéro 1, quand tu n'en peux vraiment plus. C'est ce qui arrive à beaucoup de migraineux, rien que la lumière décompose ton cerveau. Non seulement tu souffres le martyre mais en plus il faut que tu sois dans le noir total, même le petite lumière rouge de la télé te rend dingue. Du coup tu ne peux absolument rien faire à part te concentrer sur ta douleur qui prend déjà bien trop de place.

 

3. Pas de bruit

 

chut, femme

Source : Brazen Woman

 

Ouais sinon c'est pas drôle. Te voilà dans le noir, tu ne vois rien mais il faut en plus qu'il n'y ait aucun bruit, mais genre aucun aucun aucun. Le moindre son dans ton oreille fait l'effet d'une bombe, encore une fois c'est pas facile à faire comprendre à tes amis ou ta famille que rien que le bruit d'une fourchette qui tape sur une assiette c'est comme entendre un mec qui joue de la batterie. 

 

4. Vomissements

 

femme, vomissement, toilettes

Source : Egora

 

La douleur se veut tellement si forte qu'elle te rend nauséeux. Enfin ça c'est quand tu as encore un peu de chance dans ton malheur. Non parce que sinon tu vomis vraiment. Ah la la, vomir de douleur, c'est sympathique.

 

5. Personne ne te croit

 

Bah non, quand t'es en cours de math et que tu demandes à sortir parce que ton cerveau t'empêche de suivre c'est pas terrible, ton prof te croit moyen. Au boulot aussi ça craint un peu. Difficile d'aller voir son patron, la gueule à moitié paralysée pour lui dire que tu dois rentrer chez toi parce que tu as trop mal à la tête. Typique de la personne qui a pris une cuite et qui assume pas le lendemain. Sauf que non, t'as vraiment mal à la tête, mais si tu lui expliquais tu aurais encore plus mal... !

 

6. Le Doliprane, ça sert à rien

 

medicaments, paracetamol, pilule

Source :  Flashactus

 

On ne le répétera pas assez, un Doliprane pour un migraineux c'est comme si tu lui donnais une pastille à la menthe. 

 

7. Frissons

 

frissons, peau

Source : depositphotos

 

Là c'est la fin. Tu trembles, tu sais plus où tu es, tu sais pas comment tu vas t'en sortir. En boule sur le lit, la tête un peu relevée, non, le tête en bas, non sur le côté, non l'autre côté. T'as trop froid. Non trop chaud. Tu sais plus t'es perdu, en nage dans ton lit, peut-être que mourir serait une meilleure solution.

 

8. T'as l'impression que tu vas finir aveugle

 

Source : 

 

Quand bien même tu voudrais ouvrir les yeux tu ne peux pas. Donc soit tu vas finir aveugle de douleur, soit tu ne pourras plus jamais relever les paupières. Grand moment d'angoisse, tu ne vois plus le bout. Tu ne vois plus rien du tout de toute façon. Et même si ça ne se passait pas comme ça, tu vas finir par te les arracher, tes yeux.

 

9. Tu penses que ta tête va exploser 

 

tete, explose

Source : cinemadegenre

 

Tu as l'impression que te tête gonfle depuis des heures, qu'il se passe des choses incroyables là-dedans, comme s'il y avait des travaux dans ton crâne, des coups de marteau, ou de marteau-piqueur carrément. Ou c'est peut-être une perceuse qui traverse tout ton cerveau tu ne sais plus trop. En tous cas ça va finir par péter, c'est pas possible autrement.

 

10. Tu crois que tu vas mourir 

 

Ça n'arrive pas au même moment pour tout le monde, ça dépend du seuil de tolérance mais arrive un moment durant lequel tu penses que tu vas tout simplement mourir. Y'a plus aucune issue. Et puis à quoi bon, tu ne peux plus voir la lumière, personne ne peut te parler sinon tu deviendrais fou, t'as envie de vomir, t'as froid... 

Ça n'empêche qu'arrivé à un moment, tu penses réellement que tu vas y passer, la douleur est tellement forte que tu ne sais même pas comment tu arrives à la supporter. Peut-être que tu vas faire une rupture d'anévrisme ou un truc de ce goût-là.

 

 

Avoir une migraine est un grand moment à vivre... Il peut se passer quelques jours avant que tu t'en remettes tout à fait et ainsi être prêt pour la prochaine crise qui arrivera un peu après !

 

 

 

Si tu as des migraines ou si tu connais quelqu'un qui en a, partage cet article !

Partager

publié dans

santé

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^