Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

8.1K

Vues

La "friendzone" n'existe pas, et ce concept est nul pour tout le monde

Publié dans par Louise R.

A croire qu'à chaque fois qu'un mec est cool avec une fille, c'est pour finir dans son lit

Le concept de "friendzone" est super à la mode depuis quelques années, mais il fait autant passer les meufs pour des connasses que les mecs pour des chiens. En somme, détruisons, et abandonnons ce concept dans la forêt. 

 

1. Le principe de base

 

fille garçon parlent

source : huffpost

 

Être dans la friendzone, c'est avoir développé des sentiments envers quelqu'un qui n'a envers vous que des sentiments amicaux, pas plus.

 

Dans l'imaginaire collectif, c'est, 99% du temps, une femme qui friendzone un homme. L'homme est placé en victime. Mais si l'homme est victime, cela signifie que la femme qui ne veut pas sortir avec lui est son bourreau ? 

 

2. La vision de la femme

 

L'image renvoyée de la femme par le concept de friendzone est souvent celui de profiteuse,  de bourreau, ou de cruche. Bah ouais, comment ça cette fille accepte que ce mec soit sympa avec elle si c'est pas pour payer sa chatte ?

 

3. La vision de l'homme

 

L'homme hétéro victime de friendzone et souvent montré comme émasculé, ayant perdu toute virilité. Mais là ou le vrai problème se pose c'est qu'en gros, le concept de friendzone laisse penser que les mecs sont gentils avec les filles juste pour les pécho. Ils sont incapables d'avoir des potes d'un autre sexe qu'eux parce que sinon leurs hormones leur disent de leur faire des bébés... Ils passent aussi pour des gros fourbes qui se font passer pour des potes pour mieux essayer de vous pécho après, pas cool. 

 

4. Une femme ne vous doit rien parce que vous êtes gentil avec elle

 

fille gentille

source pausecafein x imgur

 

Même si la plupart des hommes sont au courant que les choses ne se passent pas comme ça, le concept de friendzone implique le fait que gentillesse et services rendus doivent forcément aboutir à une récompense. Mais c'est pas comme ça que ça marche la vie. Vous décidez d'être gentil (ou pas) ou vous acceptez de proposer ou de rendre un service (ou pas). Cela n'implique en aucun cas que les femmes vous doivent quelque chose... 

 

5. Les danger du concept

 

Du coup certains pensent que pour sortir de cette mystérieuse "friendzone" (qui n'existe pas mais ça sera un autre point plus tard...) il ne faut pas être gentil ni serviable avec les femmes, sinon elles vous classent directement dans la case "pote". En gros : "pour baiser comportez vous comme des gros cons, ça sera nickel". 

 

6. De toute façon la friendzone n'existe pas 

 

ouin ouin

source : giphy

 

Soit vous n'avez pas mis la situation au clair et forcément la fille ne s'en doute pas et vous considère toujours comme un pote, mais en même temps c'est un peu fourbe de l'approcher en tant qu'ami pour essayer de la pécho après (parfois même en lui faisant du chantage affectif).

 

Soit vous vous êtes pris un râteau et c'est la vie, elle n'a pas envie de sortir avec vous, c'est tout, et va falloir vous y faire. 

 

Pour conclure, le friendzone dessert tout le monde et n'est qu'une excuse pour détester les filles et ne pas assumer son râteau ou son inaction. 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec des gens qui n'ont pas compris qu'ils s'étaient pris un râteau et qui pleurent sur la friendzone pour essayer de faire pitié ! 

 

Partager

publié dans

psychologie

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^