Retrouvez nous aussi sur

0

PARTAGES

2.2K

VUES

Les méchants des jeux vidéo inciteraient les jeunes à boire et fumer

Publié dans par La Rédaction
A défaut d'afficher nos publicités tu peux nous aider en partageant.

La saga GTA et des jeux comme Call of Duty ou Assassin's Creed sont dans le viseur

C'est à la mode de s'attaquer aux jeux vidéo : on aimerait leur mettre tous les problèmes du monde sur le dos (on les traite un peu comme des migrants en fait). Si les enfants sont mauvais à l'école, s'ils sont violents, s'ils se droguent, c'est de la faute aux jeux vidéo ! S'ils parlent mal, s'habillent mal, mangent mal, c'est de la faute aux jeux vidéo.

 

Bon évidemment, ça parait complètement abusif, mais malheureusement, ça se vérifie peut-être au moins pour la consommation d'alcool et de tabac.  Une enquête menée en Angleterre en arrive à cette conclusion. Elle a porté sur 32 jeux vidéo qui se sont très bien vendus et sur les habitudes de jeu de 1094 adolescents de 11 à 17 ans.

 

Les experts du Centre d’études sur le tabac et l’alcool de l’université de Nottingham ont étudié en détails les cinématiques des 32 jeux populaires et concluent que 44% d'entre elles contiennent des scènes avec de la consommation d'alcool ou de tabac. Parmi ces jeux, on retrouve GTA V et VI, Call of Duty : Black Ops II, Call of Duty : Modern Warfare 3 et Assassin's Creed III. Des jeux qui se sont vendus comme des petits pains.

 

alcool dans un jeu vidéo - GTA 5

Source photo :

 

La pyschologue Joanne Cranwell a participé à l'étude et nous donne sa conclusion :

 

L’étude montre que les adolescents qui avaient joué à au moins un jeu contenant des images d’alcool ou de tabac sont deux fois plus susceptibles d’essayer de fumer ou de boire.

 

Des dangers de consommation qui font x2 ! Voir un héros ou un méchant de jeu fumer ou boire serait une incitation tacite à le faire pour les jeunes. Et ce n'est pas si étonnant : les ados sont très influençables. Mais peut-on blâmer les jeux pour essayer d'être réaliste ? Veut-on des jeux vidéo aussi aseptisés que les films américains, où les personnages fumeurs sont de plus en plus rares ?

 

La vraie problématique, c'est que la plupart de ces jeux ont des limitations d'âge (PEGI), mais que celles-ci ne sont pas respectées ni par les vendeurs, ni par les enfants ni par leurs parents. Tout ça pour dire que le système PEGI n'est pas efficace et devrait être redéfini. C'est ça la priorité !

 

Et puis, il y a plus grave que le fait que les personnages de jeu fument ou boivent : il y a aussi le fait que l'on utilise le jeu comme un média pour réécrire l'histoire. Et ça, c'est moche !

 

Si cet article vous a ouvert les yeux ou donné envie de vous en griller une petite, likez, commentez, partagez !

 

publié dans

gaming

A défaut d'afficher nos publicités tu peux nous aider en partageant.

Partager

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^