Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

20.5K

Vues

Les grands chefs français boycottent ces produits pour mieux manger, et vous ?

Publié dans
par Clément R.

"Un appel à la prise de conscience et à la responsabilité collective !"

Les professionnels de la restauration et de la cuisine se mobilisent contre la malbouffe. Thierry Marx, Cyril Lignac, Christophe Michalak et des dizaines d'autres chefs, restaurateurs, pâtissiers, glaciers, sommeliers (plus de 200 en tout) refusent que notre alimentation soit prise en otage par les industries pétrochimiques, et on est bien d'accord. 

 

En d'autres termes, ils se mobilisent contre la multinationale Bayer-Monsanto. Depuis que les deux grands groupes agroalimentaires et pétrochimiques ont fusionné (fin 2016), leur puissance menace l'environnement, la diversité et la qualité des produits, et donc, notre santé. Et ils appellent au boycott.

 

Marx Lignac Michalak

Source photo : Pause Caféin

 

Tous mobilisés pour la bonne bouffe et la santé

 

En France, nos cuisiniers sont fortement attachés aux produits de qualité, parfois rares, récoltés localement par des petits agriculteurs, fermiers ou producteurs : 

 

Sans un produit sain et de qualité, sans diversité des cultures, le cuisinier ne peut plus exprimer son talent créatif. Il n’est plus en mesure de faire son métier comme il l’aime et de le transmettre avec passion.

 

Pour rappel, Bayer-Monsanto, c'est d'innombrables scandales chimiques, alimentaires et écologiques, de l'Agent Orange au RoundUp en passant par le contrôle des semences (OGM), les PCB (chlore), etc. 

 

Cameron Diaz bouffe dégueu

Source : giphy

 

Au final, Bayer-Monsanto contrôle aujourd'hui 60% des graines du monde entier et 75 % des produits phytosanitaires vendus sur la planète... Et ce monopole, pour un grand chef cuisinier et pour n'importe quel citoyen d'ailleurs, on comprend que ce soit difficile à accepter.  

 

Le souci, c'est qu'il va falloir s'accrocher pour boycotter l'ogre Bayer-Monsanto : toutes les grosses multinationales alimentaires ont des accords avec eux. Toutes, ça veut dire Kraft Philipp Moris, Unilever, General Mills, Coca-Cola, Pepsico ou encore Procter & Gamble.

 

Quelques grandes marques visées 

 

Les marques qui coopèrent avec Monsanto sont donc pléthore, mais on peut en mentionner quelques-unes : la plupart des sodas, des marques de chips et biscuits apéritifs, de chewing-gums ou de bonbons, de biscuits sucrés (Lu, Brossard, Savane, Oreo) et de barres chocolatées, les chocolats (tablettes), les glaces Ben&Jerry's, Häagen Dazs ou Magnum, les céréales Kellogg’s encore les condiments Amora, Maille ou Knorr...

 

mec dégouté

Source : giphy

 

Bref, une grosse part des marques qui se vendent en grande surface quoi ! Vu que ce sont des produits transformés, ils sont facilement contournables pour les grands chefs, mais pas pour nous !

 

Comprenez-vous la démarche des chefs cuisiniers ? Et vous, seriez-vous prêt à changer votre consommation et votre alimentation pour manger mieux et assurer la sauvegarde de notre patrimoine culinaire, alimentaire, écologique ?

 

Pour retrouver la lettre ouverte signée par plus de 200 spécialistes culinaires français, c'est par ici

 

Et si vous aussi, vous préféreriez que nos supermarchés soient remplis de produits bons, bios, et bon marché, vous savez ce qu'il vous reste à faire. "Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que cela ne se vende plus", disait Coluche ! 

 

Si cet article vous a donné envie d'ouvrir l'oeil et de mieux consommer, réagissez, taguez, partagez !

 

Partager

publié dans

food

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^