Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

29K

Vues

Petit guide des différentes couleurs de la weed et de leurs significations

Publié dans par La Rédaction

Entrez dans le monde merveilleux de l'arc-en-ciel cannabique !

La weed possède toute une palette de couleurs, et quand on sait que 93% de ses consommateurs s'y fient pour finaliser leur achat, on comprend que certains producteurs soient prêts à beaucoup pour s'assurer une belle teinte. 

 

Verte, tachée de blanc, de rouge, de orange, de violet ou de jaune, découvrez comment ces différentes couleurs sont obtenues et ce qu'elles signifient. 

 

1. Le vert 

 

C'est la couleur basique de la weed, mais il faut savoir que les différentes teintes de vert varient en fonction de la température à laquelle est exposée le beuh lors de la pousse, mais aussi de son âge. Plus il fera froid, plus le vert sera pâle (une sombre histoire de production de chlorophylle réduite) et idem s'il fait noir. Ainsi, une weed qui aura poussé dans un jardin (où il fait chaud) sera plutôt d'un joli vert éclatant !

 

2. Blanc 

 

weed blanche beuh

source : seedfinder.eu

 

Les petits points blanc sur la weed sont en réalité des cristaux de résine (ou de la poussière de doliprane si votre dealeur est peu scrupuleux). La majorité des weed blanches sont des descendantes de la White Widow. Une weed très résineuse sera plus forte qu'une autre. 

 

3. Violet

 

purlpe weed

source : easyseed.fr

 

Les consommateurs raffolent de la weed violette, et il en existe de nombreux variétés, purple haze, black russian, shiva skunk, etc... Le violet de la weed s'obtient en la cultivant dans un climat froid (genre 5°), ou alors en obtenant directement des variétés modifiées pour être violettes, même en poussant à une température normale.

Si la weed est violette, elle peut aussi être vieille, en effet, à partir d'un certain âge, elle cesse de produire de la chlorophylle et tourne donc au violet, par conséquent, cette couleur peut parfois faire flipper certains acheteurs qui considèrent que la weed, c'est pas comme le pinard, ça ne se bonifie pas avec le temps.

Enfin une dernière façon d'obtenir un belle weed violette est de la faire pousser dans un environnement au pH neutre, mais là, pour les pas pros, ça devient un peu plus compliqué.

 

4. Rouge - Orange

 

beuh rouge weed

source : alchimiaweb.fr

 

Plus rares, mais malgré tout existantes, les variétés de weed rouges s’obtiennent en la privant de phosphore (en gros weed verte - phosphore = weed rouge, math basiques). Sinon, un environnement au pH acide fera l'affaire. Pour plus de rouge, il faut éviter à la plante de secréter trop de chlorophylle, ce qui la rendrait verte, et donc opter pour un endroit froid. 

 

5. Bleu

 

C'est dans les environnements au pH alcalins qu'il est plus facile de faire pousser un beau plant bleu. Idem que pour les autres couleurs, afin d'obtenir une belle teinte, il est important de faire disparaitre la chlorophylle de la plante pour que le bleu prenne le dessus. 

 

6. Jaune 

 

weed jaune

source : cannaweed.com

 

Le jaune apparaît sur la weed (si elle est de la bonne famille) quand la chlorophylle commence à disparaître. Après cette couleur pointe aussi le bout de son nez quand la plante est pauvre en anthocyanes, mais là, ça devient super compliqué pour les non initiés.

 

Moralité, l'important pour obtenir une autre couleur que le vert est surtout de priver la plante de chlorophylle, notamment en la faisant pousser dans un environnement froid, après, en jouant avec les pH ou en obtenant de bas la bonne variété, il est possible de créer un véritable arc en ciel de beuh ! 

 

Es-tu impressionné par les multiples couleurs du cannabis ? Tu peux nous en dire plus dans les commentaires ! :) 

 


 

 Vidéo bonus : Découvrez cette nouvelle façon de consommer du cannabis !

 

Partager

publié dans

drogue

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^