Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

60.8K

Vues

Ces 10 inventions utilisées fréquemment ont été inventées par hasard

Publié dans par Roronoa A.

À la base, le Viagra avait été créé pour soigner l'angine de poitrine

Beaucoup d'inventions/découvertes réalisées par l'Homme aboutissent mais certaines sont dues à des tentatives échouées, des erreurs ou simplement le fruit du hasard. Pourtant, ces inventions sont devenues extraordinaires ou utiles au quotidien !

Nous vous proposons 10 anecdotes sur des inventions/découvertes dues au hasard.

 

Les tampons jetables

 

 

Le tampon jetable est un véritable allié pour les femmes. Il s'agît d'une protection hygiénique très utilisée qui n'empêche aucune activité et garanti un certain confort. Vous l'ignorez (peut-être) mais il n'a pas été créé pour cet usage, au début.

En effet, lors de la Première Guerre Mondiale, les américains se trouvaient démunis face à la pénurie de coton qui frappait les hôpitaux. Une petite usine du Wisconsin proposa aux autorités américaines d'utiliser l'ouate cellulosique fabriquée à partir de pulpe de bois. Ce nouveau « produit » était plus efficace et plus abordable que le coton classique. Il permettait aux infirmières de stopper certaines hémorragies assez efficacement et très rapidement, elles lui trouvèrent une autre utilité.

Elles utilisèrent ce produit pendant leurs périodes pour protéger leurs sous-vêtements. Plus tard, elles donnèrent une forme appropriée à l'ouate cellulosique et l'entourèrent d'un cordonnet pour faciliter l'extraction. Le tampon était né.

 

La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb

 

 

Si vous vous souvenez (un minimum) de vos cours d'Histoire, vous devez vous souvenir qu'au début, Christophe Colomb cherchait à rejoindre les Indes plus rapidement en empruntant l'Océan Atlantique. Il n'avait pas prévu qu'un nouveau continent se dresserait sur son chemin : l'Amérique.

En effet, les pays européens raffolaient des épices asiatiques mais les aléas du transport et les multiples intermédiaires faisaient grimper le prix des épices qui devenaient un produit de luxe. De plus, le rétablissement de la dynastie Ming en 1368 clôtura la Route de la Soie et rendit le commerce encore plus compliqué. La géographie de l'époque rendait logique cette expédition et sous la protection des souverains espagnoles, Christophe Colomb embarqua pour les Indes.

Le 12 octobre 1492, Christophe Colomb et ses caravelles accostent sur l'île de San Salvador mais le navigateur est persuadé qu'il vient d'atteindre l'archipel japonais. C'est lors de son troisième voyage qu'il accoste sur le continent américain, au Vénézuéla. Jusqu'à sa mort, Christophe Colomb est persuadé qu'il a exploré la côte est du continent asiatique. C'est le navigateur florentin Amerigo Vespucci qui a conclu qu'il s'agissait d'un nouveau continent en 1502.

 

Les céréales Kellogs

 

 

Quand vous étiez enfant, vous avez déjà dû dévorer un bol de céréales de la marque Kellogs. L'inventeur des petites « pétales d'or » était un médecin qui prônait une meilleure hygiène de vie et ces céréales semblaient être la solution.

En effet, le docteur John Harvey Kellogg travaillait dans le Sanitarium de Battle Creek où il va tenter de développer une cuisine végétarienne de qualité pour mener un rythme de vie sain. D'un point de vue diététique, John Harvey Kellogg utilisait des aliments de base insipides et excluait les épices. Le docteur désirait remplacé le breakfast typiquement anglo-saxon par des flocons de céréales qui naquirent par accident. John Harvey Kellogg avait laissé du blé bouilli refroidir et quand il revenu dans la cuisine, il remarqua qu'il était devenu rassis.

Rongé par la curiosité, le docteur décida d’aplatir la bouillie dont il obtient des petits grains aplatis qui devenaient croustillants et légers après un passage au four. Ces céréales devinrent un repas convoité par les patients qui mangeaient ces flocons de céréales avec du lait. Plus tard, John Harvey Kellogg et son frère expérimentèrent cette technique avec d'autres céréales.

 

La pilule de Viagra

 

 

Cette fameuse pilule bleue règle l'un des plus vieux problèmes masculins, les dysfonctionnement érectiles. Ce médicament est fortement apprécié mais au début, cette pilule avait été créée pour une autre fonctionnalité.

En effet, le Viagra a été découvert dans les laboratoires Pfizer en 1996 et il a été breveté la même année, dans l'urgence. Au début, les scientifiques des laboratoires Pfizer avait créé ce médicament pour soigner l'angine de poitrine mais la molécule utilisée n'avait aucun effet sur la maladie mais provoquait un effet secondaire plutôt intéressant : une érection.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour qu'ils comprennent qu'ils venaient d'inventer un médicament révolutionnaire grâce auxquels ils deviendraient riches ! Le Viagra est apparu sur le marché européen en 1999. Dix ans après, les laboratoires Pfizer récoltaient deux milliards de dollars grâce à cette petite pilule bleue. Jackpot !

 

Le post-it

 

via GIPHY

 

Aujourd'hui, le post-it est une institution qui permet aux personnes étourdies de noter n'importe quoi et coller ce petit bout de papier sur l'écran de l'ordinateur pour s'en souvenir. Son invention résulte de la création d'une colle impropre et visqueuse qui révolutionnera la vie des étourdis !

En effet, en 1968, le scientifique Spencer Silver était chargé d'inventer une nouvelle colle acrylique mais après le mélange d'une multitude de molécules, il obtient une mixture poisseuse totalement impropre à toute utilisation. Malgré tout, il dépose un brevet de la formule (on ne sait jamais). Six années plus tard, un ami de Spencer Silver décide d'utiliser son mélange pour empêcher les signets de son psautier de glisser : l'adhésif reste sur le support et n'adhère pas au signet.

Après quelques tâtonnements, le post-it est créé. Son succès est celui qu'on connaît aujourd'hui.

 

La tarte Tatin

 

via GIPHY

 

La tarte Tatin est une recette incontournable de la cuisine française et s'il ne s'agît pas d'une tarte aux pommes classique, c'est simplement le fruit d'une inattention qui révolutionna la gastronomie !

En effet, les soeurs Stéphanie et Caroline Tatin tenaient un restaurant dans la bourgade de Lamotte-Beuvron. Cet hôtel-restaurant était situé face à la gare. Il était souvent fréquenté par des chasseurs et lors de l'ouverture de la chasse, Stéphanie Tatin était débordée et enfourna une tarte aux pommes dans le four alors qu'elle avait oublié de recouvrir le moule de pâte.

Confuse, elle décida de couler la pâte par-dessus les pommes. Les chasseurs firent un triomphe à son dessert. La tarte Tatin était née.

 

Le Nutella

 

via GIPHY

 

L'entreprise Ferrero est une immense entreprise de confiserie qui trouva son succès dans les misères italiennes de l'après-guerre et la sous-nutrition des enfants. Aujourd'hui, la célèbre pâte à tartiner est critiquée pour son utilisation abusive de l'huile de palme, mauvaise pour la santé et la planète.

En effet, après la guerre, le cacao était devenue une ressource onéreuse et cela posait un problème à Pietro Ferrero, un pâtissier de la ville d'Alba. Il désirait créer un pain au chocolat fortifiant pour lutter contre la sous-nutrition des enfants mais le cacao était trop rare pour qu'il puisse réaliser son souhait. Du coup, il décida de remplacer une partie des fèves de cacao par des noisettes, une denrée abondante dans l'arrière-pays. Il ajouta également du lait écrémé, du sucre et de l'huile végétale.

Il obtient un pain dur au chocolat vendu à la découpe qui était tartiné sur des tranches de pain pour nourrir les enfants. Le succès obligea Pietro Ferrero et sa femme à ouvrir une petite usine de confiserie. En 1949, le fils de Pietro Ferrero décida de vendre ce mélange dans des pots en verre. Sa création obtient son nom définitif en 1964, un nom inoubliable pour un million d'enfants.

 

L'ampoule électrique

 

 

Qu'est-ce qu'on deviendrait sans l'ampoule électrique ? Cette petite boule de verre éclaire nos appartements et nous devons cette invention à une partie de pêche qui a été écourtée par la maladresse de l'inventeur.

En effet, en 1878, Thomas Alva Edison était un inventeur célèbre et occupé. Il était parti pêcher pour se détendre mais il a cassé sa canne à pêche en bambou. Quand il jette sa canne à pêche au feu, il remarque les fibres de bambou briller sans se désintégrer. Cette observation l'amène à utiliser la fibre de bambou dans une ampoule de verre pour créer l'ampoule électrique.

Cette invention révolutionnaire n'aurait pas du être attribuée à Thomas Alva Edison. En effet, en 1835, l'inventeur James Bowman Lindsay fit une démonstration publique d'une ampoule électrique lors d'une expérience à Dundee. Son manque d'ambition l'empêcha de breveter son invention. Cette idée est développée dès 1879 par le scientifique britannique Joseph Swan qui dépose son brevet le 27 juin 1882 aux États-Unis. Il utilisait un filament de carbone mais c'est finalement l'idée de Thomas Alva Edison (merci la popularité) qui fut retenue. Plus tard, il améliora la durée de vie de l'ampoule avec un filament de carbone.

 

Le four à micro-ondes

 

via GIPHY

 

Le four à micro-ondes est le meilleur ami des célibataires (ou des feignants) qui ne veulent pas se cuisiner un bon petit plat et préfèrent se réchauffer une part de pizza avant une nuit blanche devant la console. Pourtant, le four à micro-ondes n'était pas destiné à ce succès retentissant.

En effet, Percy Spencer était un ingénieur chez Raytheon, une usine qui fabriquait des magnétrons pour radars. Il adorait le chocolat et se baladait toujours avec une tablette de chocolat dans les poches. Pendant son travail, il passe devant un magnétron activé et quand il désire dévorer sa tablette de chocolat, celle-ci a entièrement fondue. Il comprend très rapidement la puissance des ondes et la possibilité de cuire des aliments.

Par la suite, il expérimente sa théorie avec des grains de maïs qui deviennent du pop-corn mais également des œufs qui explosent au visage des expérimentateurs. En 1945, l'entreprise Raytheon brevette son procédé de cuisson par micro-ondes. Il faudra attendre des années avant que le micro-ondes se fasse une place dans nos foyers.

 

Le principe d'Archimède

 

 

Le principe d'Archimède est l'exemple parfait d'une découverte révolutionnaire due au hasard, après un petit moment de relaxation dans sa baignoire.

En effet, Archimède était chargé de trouver une solution au problème de contrefaçons. Hiéron II avait confié une certaine quantité d'or à un orfèvre mais il était persuadé qu'il avait utilisé (un peu) d'argent pour se substituer au précieux métal. Archimède décide de prendre un bain pour réfléchir et à ce moment-ci, il est frappé par la lumière divine. Il découvre le célèbre principe d'Archimède et sort de sa baignoire (nu, selon la légende) en criant « Eurêka ! » dans le palais.

La solution au problème est trouvée : il suffit d'immerger la couronne dans l'eau pour calculer son volume puis entamer une comparaison avec la masse volumique de l'or. Logique, non ?

 

 

Ces anecdotes vous ont plu ? Vous pouvez retrouver d'autres « erreurs » profitables dans le livre Les ratés les plus profitables de Jacques Braidant, disponible aux Éditions La Boîte de Pandore.

 

 

Les ratés les plus profitables de l'Histoire éditions La Boîte de Pandore Jacques Braidant couverture livre

 

 

 

Cette oeuvre truffée d'humour nous prouve qu'il ne suffit pas de réussir quelque chose pour devenir célèbre et qu'une erreur peut être salvatrice !

Partager

publié dans

culture

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^