Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

1.8K

Vues

Taïwan est le premier pays d'Asie à interdire de manger du chat ou du chien

Publié dans par Clément R.

C'est génial... mais n'oublions pas ce que nous faisons subir à NOS animaux !

Le Parlement de Taïwan a pris une décision historique le 12 avril 2017 : en adoptant une loi sur la protection des animaux, Taïwan devient le premier pays d'Asie à punir au niveau national "la consommation, l'achat ou la possession de viande de chien et de chat".

 

Le message est clair : ceux qui continueront à manger ces deux animaux seront punis

 

Les peines prévues sont lourdes : plus de 7000 euros d'amende pour consommation ou possession de viande de chat ou de chien, et jusqu'à 61 000 euros (et de la prison) pour cruauté envers ces animaux. Ceux qui commettront ces violences seront même affichés publiquement, pour être vus et connus aux yeux de tous. 

 

 

Même si cette dernière mesure peut sembler un peu abusive, on est tous d'accord pour dire que ces nouvelles lois censées protégées les animaux sont très bienvenues, et on applaudit des deux mains, seulement...

 

Le double discours occidental 

 

Il existe un double discours en France et plus généralement en Occident, qui peut déranger. Evidemment que le fait que des peuples mangent du chat ou du chien peut choquer, que les conditions d'élevage peuvent choquer encore plus et que rien ne justifie les violences faites sur des animaux, peu importe les types de violence et peu importe quels animaux en sont victimes. 

 

chien cage

Source photo : animalasia.com

 

Mais il faut aussi comprendre que manger du chien - et plus rarement du chat - est culturel dans plusieurs pays d'Asie, comme le fait que nous mangions de la viande ou du poulet. 

 

Du coup, la réjouissance de voir cette nouvelle loi appliquée à Taïwan ne doit pas nous faire oublier les conditions dans lesquelles ici même, en France (et certainement ailleurs en Europe ou en Amérique du Nord), des millions de bêtes (poules, poussins, boeufs, cochons, oies...) sont élevées et tuées chaque jour, souvent dans des conditions atroces. 

 

Ce n'est pas parce que ce ne sont pas des chats et des chiens que c'est moins grave, si ? 

 

Si vous vous réjouissez des lois adoptées par Taïwan ET que vous aimeriez que la France en fasse de même pour mieux contrôler ses élevages et ses abattoirs, mettez des pôces bleus, réagissez, taguez, partagez ! 

 


 

 Bonus vidéo : L'association L214 dénonce l'abattoir d'Alès pour cruauté envers les animaux

 

 

Partager

publié dans

animaux

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^